Formation radioamateur


Aller au contenu

Menu principal:


Rayonnements non essentiels

Règlementation > Réglementation

RAYONNEMENTS NON ESSENTIELS ««

Les rayonnements non essentiels sont les émissions non désirées qui ne sont pas dans le domaine des émissions hors bande (rayonnements adjacents à la bande passante nécessaire pour l'émission, communéments appelés "moustaches" ou "splatters", à ne pas confondre avec des émissions qui ne situent pas dans les bandes de fréquences attribuées aux radioamateurs).

La frontière entre les rayonnements non essentiels et les émissions hors bande est de 2,5 fois la bande passante nécessaire de part et d'autre de la fréquence centrale de l'émission.

Pour les fréquences inférieures à 30 MHz, quelle que soit la classe d'émission, le RR limite le niveau des rayonnements non essentieles à -50 dBc (50 dB en dessous de la puissance de l'émission fondamentale) pour les stations d'amateur.

La décision ARCEP 12-1241 ne fait pas de référence à la norme européenne CISPR 11. Pour autant, nos appareils sont concernés par cette norme qui remplace la norme EN 55011. Ainsi, les perturbations réinjectées dans le réseau de distribution électrique sont limitées à :
 -   une valeur décroissant linéairement avec la fréquence de 2 mV à 0,15 MHz jusqu’à 0,63 mV à 0,5 MHz
-    0,63 mV (soit 56 dBµV) entre 0,5 et 5 MHz (dBµV signifie « décibel par rapport à 1 µV », voir §R-5.1)
-    1 mV (soit 60 dBµV) entre 5 et 30 MHz

(rappel des valeurs de l’ancienne norme EN 55011 : 2 mV de 0,15 à 0,5 MHz ; 1 mV de 0,5 à 30 MHz)


Index | Exam'1 | Règlementation | Logiciels et cours | Logiciels gestion | Plaquette | Mailing-list | Livres d'Or | Trafic Digital | Plan du site


Retourner au contenu | Retourner au menu